Languages

  • Fr
  • Nl
  • En

10e édition du Startup Weekend belge: un beau succès !

  • Tweet
  • Print

    Startup Weekend Bruxelles a clôturé ce dimanche soir sa 10e édition en Belgique. Quelque 108 participants étaient présents et 13 projets en compétition. Pour la première fois, 35% des personnes inscrites étaient des femmes. La moyenne d’âge des participants était de 32 ans, une dizaine de participants avait plus de 50 ans.

    Que se passe-t'il lors d'un Startup Weekend?

    Une centaine d’entrepreneurs juniors ou confirmés confrontent leurs idées, choississent une dizaine de projets qu’ils souhaitent porter en un weekend. Par équipe, aidés d’experts et d’acteurs locaux, ils planchent sur le business plan afin de transformer ces idées en entreprises.

    L'événement se déroule toujours le weekend (54 h):

    • Vendredi soir : présentation des idées
      Tous les participants qui le souhaitent, présentent leur idée de startup. Les participants forment librement des équipes autour des meilleures idées. En moyenne, une dizaine de startups sont retenues.
    • Samedi et dimanche : travail acharné
      Les sessions de travail, de coaching avec des experts et de brainstorming s’enchaînent à un rythme soutenu afin d’aboutir à un prototype et à un business model.
    • Dimanche 17h00– la finale
      Les équipes présentent le résultat de leur travail devant un jury d’experts et d’investisseurs.
    • Dimanche 19h30 – la proclamation
      Vers 19h30, le jury annonce les 3 équipes gagnantes

    Startup Weekend est ouvert à tous : professionnels, entrepreneurs ou étudiants étant soit des créatifs, des développeurs, des designers, des architectes, des chefs de projet, des juristes, des comptables, des commerciaux, des experts en marketing, en communication ou tout simplement des personnes enthousiastes qui ont envie de lancer leur startup, peu importe leur parcours et leur métier. 

    Les résultats

    Le Startup Weekend est un catalyseur de talents et booste les ambitions entrepreneuriales au niveau local. Si quelque 750 entrepreneurs ont déjà participé à un Startup Weekend en Belgique, 1 participant sur 4 est devenu entrepreneur dans l’année et 1 sur 3 a changé d’emplois dans le mois. 14 startups ont vu le jour depuis le premier Startup Weekend belge en 2011 : data.be, pictawall.com, betterstreet.be, Scanadu, Openskills, Beauty Case, Greenamity, Oh-Chef, … Startup Weekend a créé une communauté forte de 300.000 personnes dans le monde.

    La 10ième édition du Startup Weekend Bruxelles était organisée les les 27, 28 et 29 juin derniers avec le soutien d’impulse.brussels, de software.brussels, du Microsoft Innovation Center Brussels, de la HUB, du Betagroup et de Microsoft. « Le Startup Weekend est le commencement d’un projet. L’objectif de la région bruxelloise est d’aider ces bonnes idées à se concrétiser. Les partenaires, dont le MIC et impulse.brussels, ont tracé un chemin pour leur permettre de survivre et de croître accompagnées à chaque étape de leur développement par un outil régional adhoc: le Mic Boostcamp, le 1819, les accompagnements des pôles d’innovations, les clusters, le farming. » explique Juan Bossicard, SW coach et Business Manager chez impulse.brussels.

    SW 2014 Brussels participants

    Les lauréats de la 10 édition du Startup Weekend Brussels : Tiny Stories, Birzo et MailSwipe

    Le gagnant de la cette 10ième édition du Startup Weekend Brussels, l’équipe qui a remporté le prix de la meilleure startup est Tiny Stories. Le jury a récompensé l’originalité du projet et son haut potentiel. Raconter de petites histoires aux enfants en s’appuyant sur des caractères disponibles sur une application mobile et qui vivent au son de la voix du narrateur est le défi relevé avec brio en un weekend par Tiny Stories. A l’origine de cette belle idée, le rêve d’un enfant qui va peut-être permettre de développer des applications destinées à d’autres enfants atteints de maladies particulières dont l’autisme.

    Le prix de la startup la plus efficace (économe dans les moyens), the leanest Startup, a été décerné à Birzo pour son attitude durant le weekend. Pouvoir démarrer avec seulement quelques utilisateurs a convaincu le jury. Birzo est une application mobile qui permet aux amateurs de bière de faire le matching entre les bières qu’ils aiment et les nouveautés ou celles qu’ils ne connaissent pas.

    MailSwipe a reçu le prix de la startup la plus geek, The geekest startup prize. « Les gens normaux lisent leurs emails, les geeks utilisent l’app développée par MailSwipe » dixit Nikolay Dentchev, membre du jury.

    Tout un chacun reçoit chaque jour beaucoup d’emails. MailSwipe propose de mettre à profit les quelques moments perdus dans une journée (dans une file, dans les bouchons, …) pour les prétrier en quelques secondes. Cette application mobile offre 4 interactions de base (lu, trash, reporter), ainsi que quelques actions intelligentes (unsubscribe, voice back et le classement automatique). Si l’idée est née il y a 4 semaines, SW a permis de la tester et de trouver certaines solutions techniques pour en faire un outil simple et facile d’utilisation. Développée avec ces interactions de base en un weekend, il faudra néanmoins encore attendre un mois pour pouvoir télécharger l’application. Eric Rodriguez, membre de l’équipe MailSwipe, participe pour la 7e fois au SW : « Si le SW permet de confronter des idées, d’apporter un coup d’accélérateur à un projet en apportant des solutions, cela reste avant tout un fabuleux lieu de rencontres».

    Le grand prix du jury, décerné par les partenaires UCM et l’e-zine Regional IT, récompense Tiny Stories.

    Membres du jury et coaches

    Les membres du jury étaient :

    • Pénélope Roux (Directrice opérationnelle de Microsoft Innovation Center Brussels),
    • Nathanaël Ackerman (directeur « secteurs innovants » d’impulse.brussels),
    • Bart Becks (Fondateur d’Angel.me),
    • Nikolay Dentchev (professeur d’Innovation et d’Entrepreneuriat à la VUB),
    • Leo Exter (Fondateur de westartup.eu),
    • Laure Capitani (Wallonie-Bruxelles Design Mode).

    Les coaches étaient :

    • Juan Bossicard (impulse.brussels),
    • Regis Lemmens (SalesCubes),
    • Sébastien Doyen (Teatower.com),
    • Xavier Corman (Debex.com),
    • Patrice Schellekens (Comptaline),
    • Catherine Blondiau (impulse.brussels),
    • Rodolphe d’Udekem d’Acoz (impulse.brussels),
    • Arik Azoulay (26lights & And Voil'App),
    • Sofian Meguellati (Blaaast Agency),
    • Alexandre Destro (Leadercom),
    • Thierry Gieseler (Leadercom),
    • Bruno Wattenbergh (COO impulse.brussels)
    • Payam Moini Tabatabai (Mobylla Group).